• Durarara!!x2 Ketsu

  • Assassination Classroom

  • Boku Dake ga Inai Machi

  • Divine Gate

  • Fairy Tail Zero

  • Gate: Jieitai Kanochi nite, Kaku Tatakaeri 2

  • Hai to Gensou no Grimgar

Home / Anime & Manga / Anime / News animation / Saison d’hiver 2015/2016, ma sélection d’animés

Saison d’hiver 2015/2016, ma sélection d’animés

Winter is coming ! Dans environ trois semaines, nous aurons droit à la saison d’hiver. J’ai fait un peu le tour de ce qui va arriver et j’ai fait ma petite sélection que vous allez pouvoir trouver ici. En ma grande bonté, j’ai mis à chaque fois un petit résumé et les informations utiles. 😀

Assassination ClassroomUn an après la sortie de la première saison d’Assassination Classroom (a.k.a. Ansatsu Kyoushitsu), sa petite sœur arrive. L’animé, à la base adapté du manga de Matsui Yuusei est produit par Dentsu, Fuji TV, DAX Production et Lerche.

Un beau jour, une espèce de poulpe jaune (a.k.a. Koro-Sensei) détruisit la moitié de la lune. Menaçant de détruire la terre à la fin de l’année suivante, il devient le professeur de la classe 3-E de l’école Kunugigaoka. Ses élèves ont alors pour mission de l’assassiner avant que ce dernier ne mette la planète en morceaux.

J’avais plutôt apprécié la première saison. L’histoire est originale, le scénario est bon et l’animation est plus que correcte. Je pense que la saison deux ne me décevra pas. Encore une fois, ADN devrait avoir la licence (dans la mesure ou ils avaient la saison 2 et qu’une page est déjà créée sur leur site pour la 2). En attendant janvier, nous pouvez trouver une bande d’annonce ici !

Durarara x2 ketsuLe suivant sur la liste est Durarara x2 Ketsu. Cette fois, nous avons le droit à la troisième (et dernière !) partie de la deuxième saison. L’animé est produit par le Studio Shuka qui était déjà chargé deux deux premières parties. L’histoire quand à elle est tirée du light novel de Narita, Ryohgo (Histoire) et Yasuda, Suzuhito (Art).

Mais de quoi ça parle ? L’histoire se déroule à Ikebukuro, un quartier de Tokyo assez connu pour ses guerres de gangs. C’est ici que Mikado Ryugamine  va aller continuer ses études dans le but de retrouver Masaomi Kida, son ami d’enfance. Au fur et à mesure de l’histoire, nous suivrons alternativement plusieurs personnages. Du barman à la force surhumaine à l’informateur fourbe en passant par le motard sans tête, nous allons suivre leur évolution. Mikado restera il le lycéen innocent qu’il était en arrivant ? Il faudra regarder pour le savoir 😛

Si vous n’avez pas suivi cet animé, c’est le moment de s’y mettre ! Personnellement j’ai aimé plusieurs choses dans cet animé : déjà la façon dont l’histoire est racontée, on ne se contente pas de suivre un unique personnage mais on voit l’évolution de plusieurs d’entre eux. Ensuite, il n’y a pas un « méchant » et un « gentil » bien défini, c’est à chacun de se faire sa propre idée. 😛 Pour finir, le style graphique est… comment dire… un peu différent de ce qu’on peut voir d’habitude. On aime ou on aime pas mais moi je trouve ça plutôt cool.

En attendant que l’animé sorte (le 9 janvier, on y aura donc le droit chaque samedi), vous pouvez déjà regarder le teaser qui est disponible ici. Comme pour les précédentes saisons, l’animé sera licencié par Wakanim.

Hai to Gensō no GrimgarTroisième animé sur ma liste des choses à suivre pour cette saison d’hiver 2015, Hai to Gensou no Grimgar (ou le monde des cendres et de fantaisie, en français). Produit par A-1 Pictures et Toho Company,  l’animé est basé sur le light novel (eh oui, encore un ^^) de Jyumonji Ao (Histoire) et Shirai Eiri (Art) sorti en juin 2013 et toujours en cours de parution.

Je n’ai pas lu le light novel, donc je vais résumer le sujet assez rapidement. Un jour, un groupe de péons se réveillent dans un monde de type fantastique qu’ils ne connaissent pas. Bien évidemment, ils sont tous amnésiques. Haruhito et les autres péons vont donc décider de former un groupe et de développer leurs capacités dans le but de survivre (parce-que mine de rien, ça peut quand même être utile).

Bon, même si ça ne transpire par l’originalité, il y a moyen que ça soit assez cool. En plus, le teaser montre que la qualité graphique à l’air bien correcte. Quoi qu’il en soit, on pourra se faire une idée plus précise de la chose le 10 janvier (un dimanche). Pour le moment, je n’ai trouvé aucune plateforme l’ayant licencié.

SuivantBoku Dake ga Inai Machi dans la liste, Boku Dake ga Inai Machi (a.k.a. Erased). Produit par A-1 Pictures, l’animé est tiré du manga de Sanbe Kei publié depuis juin 2012.

En gros, l’histoire nous fait suivre Satoru Fujnma, un auteur de manga qui rencontre quelques difficulté d’évolution dans sa carrière. Il a une capacité magique qui, quand quelqu’un meurt ou qu’il se produit une catastrophe, le force à remontrer continuellement dans le temps jusqu’à ce que le problème soit résolu (ça me fait un peu penser à All you need is kill). Un jour, pas de chance, il est impliqué dans un accident qui le font se remémorer des enlèvements qui ont eu lieu pendant son enfance, peu de temps après, des meurtres liés à ces enlèvements ont lieu. Il va, sans le vouloir, remonter dans le temps à l’époque où il était encore un écolier (à l’école primaire), un mois avant que sa camarade Kayo Hinazuki ne disparaisse. Il va donc essayer de la sauver et de résoudre le mystère derrière sa disparition.

Cette fois encore, même si tout ne semble pas super original  aux premiers abords, c’est possible que ce soit plutôt stylé. Pour vous faire une idée, un teaser est présent sur Youtube et, si vous voulez plus de détails sur l’histoire et tout, il y a un Pause Manga qui parle de ça.

La diffusion du premier épisode est prévue pour le 8 janvier (un vendredi) et il semble que pour le moment, personne n’ait encore la licence.

Gate: Jieitai Kanochi nite, Kaku TatakaeriVient ensuite la deuxième saison de Gate: Jieitai Kanochi nite, Kaku Tatakaeri – Enryuu-hen (Au delà de la porte, arc du dragon de feu). L’animé est adapté du iight novel de Yanai Takumi (Histoire), Kurojishi (Art) et Izuka Daisuke (Art), paru entre avril 2010 et décembre 2011 (5 tomes). Le light novel a également eu le droit à un manga qui est publié depuis juin 2011. Mais revenons à nos moutons. L’animé est produit par A-1 Pictures (tout comme la saison 1) et le premier épisode sera diffusé le samedi 9 janvier.

L’histoire est la suivante : un beau jour, un portail interdimensionnel s’ouvre a Ginza, un quartier de Tokyo. Une armée de monstres et de soldats munis d’armes moyen-ageuses en sortent. Bien entendu, il ne font pas le poids contre l’armée et se font coucouche panier assez rapidement. La décision est alors prise d’envoyer des troupes explorer l’autre côté. Nous suivrons alors le quotidien d’Itami Yoji, un lieutenant et otaku, de son unité et des personnages qu’ils rencontrent en cours de route. Ils nous feront découvrir ce monde et ses habitants.

Bien évidemment, l’intrigue est basée sur les relations humaines et politiques (oui, parce que sinon, ce serait une boucherie pendant 12 épisodes). Autant de l’autre côté de la porte que dans le monde réel où les autres pays sont quand même bien jaloux que le Japon soit le seul à avoir accès à ce monde et à toutes ls ressources potentielles qui s’y trouvent.

Tout comme pour la première saison, les épisodes seront diffusés par Wakanim. Une bande d’annonce est d’ores et déjà disponible par ici.

Divine GateSixième animé à suivre de cette saison d’hiver 2015/2016 : Divine Gate. Cette fois ça change un peu étant donné que l’animé est adapté d’un jeu vidéo et est produit par les Studio Pierrot.

Et de quoi ça parle ? En quelques mots : un beau jour, une porte s’ouvre (eh oui, encore une !). Elle relie l’humanité avec l’enfer et le paradis. Elle sera nommée « Divine Gate ». Comme on peut s’en douter, ça va donner lieu à un peu de chaos et donc, un conseil mondial est mis en place avec pour objectif de faire revenir les choses à la normale. Ils sont efficace et la paix revient. La porte est alors reléguée au rang de légende urbaine. Comme ce serait dommage de s’arrêter là, le conseil mondial va envoyer des gens pour conquérir la porte et obtenir le pouvoir de changer le monde. Nous suivrons l’histoire de ces derniers.

Le premier épisode sera diffusé en janvier (pas de date exacte de donnée pour le moment mais ça sera sans doutes la même semaine que les autres) et une bande d’annonce a été publiée sur les internets mondiaux.

Fairy tail zeroPour finir, Fairy Tail Zero. Une adaptation du manga de Mashima Hiro. Pour le coup, les internets ne sont pas très bavards et il n’y a pas de date de début (plus précise que janvier) ni d’informations sur qui le produit. Ce sera peut-être TV Tokyo, Dentsu, A-1 Pictures et Bridge comme pour l’animé de base. Enfin bon, on verra bien assez tôt.

Pour résumer Fairy Tail, on va faire ça simplement : c’est une guilde de mage au royaume de Fiore.Et puis ils font des trucs, et d’autres trucs. De toute façon ça a pas forcement grand intérêt de regarder le spin off si vous avez pas vu la base. 😛

Donc, Fairy Tail Zero va  retracer la création de la guilde. On va donc suivre Mavis Vermillion, la première maitre de la guilde ainsi que ses acolytes Hadès, Warlot et Precht. Ca sera l’occasion d’en découvrir un peu plus sur la guilde et les personnages. Par exemple, on va savoir comment ça se fait que Mavis ait encore la gueule d’une enfant quand on la voit dans l’animé de base.
J’avais lu le manga, qui était plutôt court de mémoire et j’avais trouvé l’histoire plutôt correcte. Après, je pense/espère que l’animé va étoffer l’histoire sinon ça risque d’être court ou long et chiant.

Voila voila, on dirait bien que j’ai fait le tour pour la saison d’hiver 2015/2016. Et vous, vous comptez regarder quoi ?

Voir aussi

Saison 2 annoncée pour Shokugeki no Souma

Le 10 novembre, nous avons pu apprendre par le biais du Weekly Shounen Jump qu’une …

Laisser un commentaire