Home / Anime & Manga / Anime / Opening/Ending du mois / Opening de novembre 2015 : Darker than black

Opening de novembre 2015 : Darker than black

Cet article est le premier pour la catégorie « Opening et ending du mois ». Comme le nom le laisse deviner, tous les mois, je posterai une opening ou un ending d’un animé que j’ai apprécié 😯 . Dans le même temps, en ma grande bonté, je ferai un petit résumé rapide de l’animé en question. 😛

On commence donc avec le troisième opening de Darker than black. Cet animé a été réalisé par Tensai Okamura et produit par le studio Bones. Il est découpé en deux saisons : Kuro no Keiyakusha et Ryuusei no Gemini qui comprennent 25 et 12 épisodes. On a aussi le droit à 4 épisodes d’OAV qui parlent de ce qu’il se passe entre les deux saisons.

Mais de quoi ça parle ? Dix ans avant le début de l’animé, deux « zones » apparaissent. La première, en Amérique du sud est appelée « La porte du paradis » tandis que la seconde, au Japon est nommée « Porte de l’enfer ». Ces zones sont entourées de mystère et les lois de la physique qui régissent le monde y sont totalement différentes. Peu après, le gouvernement découvre l’existence des pactisants et des pantins.

Les premiers sont des humains qui disposent de pouvoir surnaturels depuis l’apparition des portes. Ils sont utilisés par mercenaires par bon nombre d’organisations et de gouvernements. Chacun d’entre eux a une étoile dans le ciel qui lui est associé. A chaque utilisation ils doivent payer un prix (par exemple boire ou fumer une cigarette) sous peine de le regretter assez rapidement. Les pantins (appelés dolls dans l’animé) sont quand à eux des êtres à forme humaine mais totalement vide, dénués de personnalité. Ils disposent eux aussi d’énigmatiques pouvoirs. Ils peuvent par exemple faire apparaitre des « observateurs », des sortes de mollusques d’eaux, qui peuvent transmettre aux dolls ce qu’ils voient.

Au fur et à mesure de l’histoire, nous en découvrirons plus sur ces portes et êtres aux pouvoirs surnaturels en suivant Hei (aussi connu comme « La faucheuse Noire » ou BK-201), un pactisant, membre du Syndicat, capable d’utiliser l’électricité et Misaki Kirihara, une policière qui enquête sur les pactisants.

Darker than black, est un animé que j’ai beaucoup apprécié et que je vous recommande de voir. Je ferai d’ailleurs sans doutes une critique dessus un de ces jours. En attendant, pour en savoir plus, c’est par ici.

Voir aussi

Noragami

Opening de décembre 2015 : Noragami

Pile un mois après celui de novembre (sans le faire exprès en plus, mais chuuut …

Laisser un commentaire